Notes

Philosophie

Statistiques

Dommages collatéraux liés à l'aérodromophobie 1 après les attentats du 11 septembre 2001

Gerd Gigerenzer, un professeur allemand spécialiste du risque, a estimé que plus de 1595 personnes ont perdu la vie du fait de l'1 qui a surgi à la suite des attentats du 11 septembre 2011 à New York. En effet, la vague qui s'était établi aux U.S.A a poussé durant l'année qui a suivi les attentats à éviter les voies aériennes et préférer la voiture.

Trump

Dans un monde guidé par un spectable médiatique omniprésent, Donald Trump est la logique même de cette politique spectaculaire pour laquelle, comme un feu de bois, il est demandé d'alimenter par une multitude d'évènements et scandales à rebondissement. D. Trump est une sorte de bouc-émissaire de la politique américaine, qui légitimera un mandat expressément saboté, sans doute parsemmé de grave erreurs politiques dont la portée dépassera largement les quatre années passées à la Maison Blanche. D. Trump est pourtant le résultat direct de cette politique des médias qui a poussé au pouvoir un homme avec un passé politique vide, au dépit de, certes discutable, ancienne Secrétaire d'État. Il n'est donc que la suite logique de près de 40 ans de spectacle médiatique.

Le pouvoir de l'art

La volonté d'une personne riche de posséder une oeuvre art valant plusieurs centaines de millions de dollars m'a toujours intrigué. Quelle est la psychologie d'un invidu à être poussé à acquérir un tableau?

Chronologie polique américaine binaire

La polique américaine fait état d'un flagrant processus binaire où l'agenda de l'administration actuelle est de renverser symboliquement et publiquement la polique entamée par celle qui l'a précédé. Une manière allégorique qui vise à faire des mécontents de nouveaux heureux. D. Trump qui tente d'abroger "Obamacare", B. Obama qui tend la main au monde musulman, G. W. Bush entame la guerre avec le Moyen-Orient mettant fin à la politique diplomatique et réconciliative de Bill Clinton.

Paradis fiscal

Le concept d'un paradis fiscal est ralativement simple. Prenons, pour exemple, une multinationale M dont l'activité commerciale se situe dans un pays A, un consommateur d'un pays B qui achète un produit à M. L'argent dépensé par le consommateur ne va pas dans les caisses de la multinationale dans le pays A mais dans celles de l'une de ses fillales, une société établie et enregistrée dans un paradis dit fiscal où l'impôt est moindre voire quasi inexistant. La multinationale M va maintenant emprunter de l'argent à sa filiale et ainsi dissiper toute imposition dans le pays A.

Klutz

Mot anglais pour clumsy.


  1. peur de prendre l'avion