Cette page est consacrée à l'auteur de ce site, pour les informations concernant la philosophie de ce site, consulter la page site.

“How often do we tell our own life story? How often do we adjust, embellish, make sly cuts? And the longer life goes on, the fewer are those around to challenge our account, to remind us that our life is not our life, merely the story we have told about our life. Told to others, but—mainly—to ourselves”. 1

“What is a genius? A person who demands little to nothing from others, but is often found extremely difficult to have around.” ― Criss Jami, Killosophy

Personnel

Je suis mathématicien, chercheur indépendant et employé comme ingénieur. Je suis né à la fin de la guerre froide. Je suis principalement intéressé par la philosophie, psychologie et les statistiques. Ce site, à la forme et au style particuliers, regroupe un contenu divers et varié, parfois bref, parfois très long. Tout ce qui est publié sur ouafi.net devrait être considéré comme ma propre opinion et n'engage aucune organisation ou institution à laquelle je suis affilié. Bien que cela y ressemble, ceci n'est pas un blog, ou du moins il vaut mieux éviter de l'appeler ainsi. Il s'agit d'un journal ouvert qui regroupe des informations sur des sujets variés qui attisent ma curiosité. Je l'ai commencé sur papier alors que je n'étais encore qu'un adolescent, rapidement j'ai digitalisé mes travaux écrits sous forme de fichier texte. Malgré cet effort intensif de documentation que je dépose volontairement dans le magnifique domaine public, je dois tout de même manger: je suis actuellement employé dans le secteur informatique, ajouter à cela que je profite de quelque fructueux anciens bitcoins et vis de manière modeste.

“A desire for privacy does not imply shameful secrets; Moglen argues, again and again, that without anonymity in discourse, free speech is impossible, and hence also democracy. The right to speak the truth to power does not shield the speaker from the consequences of doing so; only comparable power or anonymity can do that.” ― Nick Harkaway, The Blind Giant

Bien que je ne me force pas à cacher qui je suis, je suis rétissent à l'idée de dévoiler mon identitée personnelle sur Internet. Je ne vois cependant aucun mal à ce que les personnes qui me connaissent personnellent sachent que je suis l'auteur de ce site. Ce pseudo-ananonymat me permet d'émmetre des avis et remarques à caractère ― dira-t-on ―, sensibles, sans encourir quelque répercussion d'ordre moral qui soit.

Personalité

Mes ingrédients sociaux sont complexes pour différentes raisons, principalement car je nie l'auto-catégorisation et m'éloigne de tout concept d'ingroup. Il s'agit notamment de la raison pour laquelle j'éprouve du mal à me décrire. J'estime qu'une information concrète, prévaut sur n'importe quel autre type d'hypothèse biaisée. Il sera dont ici sujet de traits de caractères, basés sur le NEO PI-R, qui présentent les facettes substantielles de ma personalité.

Selon le modèle des Big Five, je suis O76-C52-E31-A63-N11, résultats qui se résument comme suit:

  • Ouvert aux nouvelles expériences: Je suis relativement ouvert aux nouvelles expériences — Percentile: 76
  • Conscience: Je ne suis ni organisé ni désorganisé — Percentile: 52
  • Extroversion: J'ai tendance à m'éloigner de certaines situations sociales — Percentile: 31
  • Agréabilité: J'ai tendance à considérer les émotions des autres — Percentile: 63
  • Impulsivité: Je demeure généralement calme dans les situations tendues — Percentile: 11

Poste de travail

Mon actuel poste de travail avec le moniteur BenQ en mode portrait pour mes lectures du matin; en haut, à gauche, les portraits de ma défunte grand-mère; à droite, celui de ma mère.

Pour système d'exploitation, j'utilise Fedora 29 avec MATE. J'édite mes fichiers texte dans Vim. Malgré le fait que je restreins mon usage d'environnements de devéloppement intégré, notamment car ils polluent l'espace de travail avec une tonne de fonctionnalités inutiles, lorsque je programme en Python, j'utilise PyCharm afin de contenir une certaine qualité de formattage du code. Je n'accorde pas d'importance à mon VSC, malgré ma préférence pour Git. Pour ce qui est d'autres outils de productivités, tels que gestion de tâches et calendrier, je m'oppose radicalement aux applications standards et c'est la raison pour laquelle je m'oblige à produire moi-même ces instruments de mesure de soi, d'abord dans une souci de vive privée puis de personnalisation.

Lorsque je me déplace ou voyage, j'utilise l'excellent InfinityBook Pro 14 de Tuxedo Computers2 sous Ubuntu Linux (Bionic Beaver, que je recommende vivement à toute personne souhaitant acquérir une machine puissante basée sur Linux et entièrement assemblée en Allemagne.

Sites que je fréquente

Parce que je suis adhérant du mouvement NoSurf, vous ne me trouverez sur aucun réseau social.


  1. Julian Barnes, The Sense of an Ending, ISBN-10: 0224094157 

  2. Tuxedo Computers développe ses propres drivers et les offre gratuitement. 

  3. J'y contribue depuis 2008, on ressent d'ailleurs sur ce site une bonne influence du concept du wiki, notamment la revue et modification du contenu.